Votre écrivain-biographe

en Touraine et à Paris

Lucie Villedey-Nardin, écrivain biographe à tours et Paris
J’ai 51 ans. Après mes études, j’ai d’abord voyagé et vécu à l’étranger. Au Mali, j’ai entendu des histoires extraordinaires et rêvé de les écrire… Par la suite, en France, j’ai travaillé comme chef de projet pour des politiques publiques de développement social urbain et d’habitat. Là encore, l’occasion de croiser des trajectoires étonnantes, d’entendre des récits d’exil, d’ascension sociale, de résilience, des histoires parfois douloureuses et des histoires d’amour. « Ça vaudrait la peine d’être écrit et transmis », me disais-je alors…

J’ai eu deux enfants et je me suis sentie inscrite dans le cycle des générations. Je me suis intéressée à mon histoire familiale, et j’ai découvert que son exploration me faisait du bien et me passionnait – comme la lecture d’un roman ! J’ai perdu des êtres chers et regretté de n’avoir pas gardé la trace de ce qu’ils m’avaient conté.

Lucie Villedey-Nardin, écrivain biographe à tours et Paris
Un instant d'écoute | Lucie

Alors depuis 6 ans j’ai décidé d’écrire les histoires de ceux qui souhaitent raconter, transmettre, témoigner, explorer, garder la mémoire, rendre hommage… Amoureuse de littérature, lectrice passionnée, je ne peux pas imaginer un simple travail de retranscription. J’aime écouter et pour restituer la force, l’humanité de chaque récit, il me semble indispensable de mener un travail approfondi et de proposer une composition littéraire qui transportera le lecteur au plus près de ce que le narrateur a voulu exprimer.

Après une vie citadine, ma famille et moi avons décidé de nous installer à la campagne. J’y suis bien pour écrire, même si je me déplace volontiers. J’aime la nature et les vieilles pierres, marcher, jardiner, cuisiner, et lire bien sûr. Je suis curieuse de l’Histoire… et des histoires. J’espère avoir glané au fil des ans un peu d’expérience et de sagesse – et continuer.

C’est tout ce que j’ai acquis jusque-là que je mets au service de votre histoire. Mon écoute empathique et nos échanges vous accompagneront pour retrouver vos souvenirs et apporter à votre livre le « plus » qui va émouvoir le lecteur. Ce qui va lui donner l’impression de vous entendre, de comprendre les personnages, de reconnaître les lieux. Ce qui va le tenir en haleine du début à la fin…

Ce qui compte pour moi, c’est que vous passiez de bons moments à raconter et explorer, et que votre livre vous plaise.

Offrez-vous le plaisir
de transmettre
votre histoire familiale !

Un projet ?
Je vous rappelle !

10 + 11 =